Actualités
Gaming
WebTv
E-Sport
Association
ASSOCIATION
Equipe
Offres
Partenaires
Mentions légales
NOUVEAU
Wearez
AUTRES
Don PayPal
Assistance
Développement
Statistiques
Règlements
TWITCH

© 2018 - Association Everyseries
Développeurs - Mises à jours

Microsoft confirme écouter ses utilisateurs
  2   0   0
Publié par Vallheim
le 08/08/2019 à 22:50
Microsoft confirme écouter ses utilisateurs Après Amazon et Google, c'est au tour de Microsoft qui lui aussi avoue écouter ses utilisateurs via sa messagerie instantanée Skype et son assistant vocal Cortana. Cependant, à l'instar de ses concurrents et avant d'avoir à subir les attaques des u">



Microsoft confirme écouter ses utilisateurs

Après Amazon et Google, c'est au tour de Microsoft qui lui aussi avoue écouter ses utilisateurs via sa messagerie instantanée Skype et son assistant vocal Cortana. Cependant, à l'instar de ses concurrents et avant d'avoir à subir les attaques des utilisateurs, l'entreprise se défend vigoureusement sur le sujet.



Écouter et améliorer avec précaution





Alors qu'Amazon et Google utilisaient leurs assistants vocaux pour vous enregistrer et vous géocaliser dans le cas d'Alexia, c'est désormais au tour de Microsoft qui utilise Skype et Cortana pour écouter vos conversations. Ainsi, l'entreprise de Redmond se réserve le droit d'envoyer vos conversations à ses prestataires qui les utiliseront afin d'améliorer l'analyse vocale et de diction ainsi que ses services de recherches.

Cependant d'après Microsoft, les utilisateurs ont consentis à cette pratique et elle explique également que l'entreprise prend d'énormes précautions pour préserver les données personelles des utilisateurs, en supprimant toutes traces de leurs vies privées avant de les envoyer à leurs prestataires qui sont eux-mêmes restreint par les réglementations européenne.

Pour le moment, Microsoft n'a pas entreprit d'action à propos de Skype et de Cortana, à la différence de ses concurrents qui ont pris les décisions de donner la possibilité aux utilisateurs de ne plus envoyer leurs données et d'effacer tous les enregistrements effectués ou encore de supprimer totalement toutes les écoutes enregistrés dans toute l'Union Européenne.